What is a "Super Collector" today? I was not sure I could explain it before feeling the desire of making this piece.

Can his main quality -his unreason- grant him this honourable title ?

I think the "Super Collector" sometimes buys with deep and personal conviction, at times by passion, but he also buys by proxy.

The compulsive desire to acquire a piece of art can occasionally take over him, but seldom are those who follow their first instinct. He can purchase for what the artist represents to his eyes and his connection to him, but most of times he also buys for the piece's market value.

For what it one day might be ? Very few are entwined to it !

Does he buy most of times for what economical interests which would justify his investment ? Indeed for some of them.

I like the idea that the first quality of the piece of art is its price, but beyond what we are willing to spend for something, we must able to self explain it before we can explain it to others. Is convincing oneself so complicated ?

For an artist, you need time to be an important one ; but I believe you also need time to become a "Super Collector".

Someone once said : "Art is what makes life worth living"

So, let's live !

 

***

 

Qu’est-ce qu’un "SuperCollectionneur" aujourd’hui ? Je n’étais pas sûr de pouvoir me l’expliquer avant d’avoir l’envie de créer cette pièce.

Est-ce que sa qualité principale, c’est-à-dire la déraison, peut à elle seule lui octroyer ce titre ?

Je crois que le "SuperCollectionneur" achète parfois par conviction profonde et personnelle, parfois par passion, mais qu’il achète aussi souvent par procuration.

Le désir compulsif d’acquérir une oeuvre peut parfois l’envahir, mais rares sont de ceux qui suivent leur premier instinct. Il peut acheter pour ce que l’artiste représente à ses yeux et pour son attachement à lui ; mais il achète aussi la plupart du temps pour ce que la côte de ce dernier représente sur le marché.

Pour ce qu’elle deviendra ? Trop peu y sont assujettis.

Achète-t-il la plupart du temps par intérêt économique, ce qui justifierait ses investissements? Certainement, pour une partie d’entre eux.

L’idée que la première qualité d’une oeuvre soit son prix me plaît ; mais au delà de ce que l’on veut bien dépenser pour quelque chose, il faut être en mesure de pouvoir se l’expliquer avant de vouloir l’expliquer aux autres. Se convaincre est-il si compliqué ?

Pour un artiste, il faut du temps pour devenir important, mais je crois qu’il faut aussi un temps certain pour devenir un "SuperCollectionneur".

Quelqu’un disait : "l’art est ce qui rend la vie digne d’être vécue".

Alors vivons !